Vœux 2019

Le CSSP vous offre ses Meilleurs vœux pour cette nouvelle année

 

qui sera encore celle du combat

 

pour plus d’humanité, plus de solidarité, plus de justice sociale.

 

Que l’enthousiasme et le dynamisme qui nous animent ne faiblissent pas en 2019 pour maintenir notre engagement envers les sans-papiers et les sans-droits.

 

Que s’étende la solidarité citoyenne contre les lois injustes ou non-respectées.

 

Surtout ne lâchons rien !

ACCUEIL
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Journée des migrants

A la marche pour la Journée Internationale des Migrants (150 personnes d’après la police)

De l’attention, de la ferveur, des lumières et de beaux discours.

ci joint un texte dit par Yvon Le Men que beaucoup de personnes ont réclamé.

ACCUEIL

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Concours Aide-soignants

 

Dates du concours

d’aide-soignant(e)

Le 26 novembre 2018 marque la Journée internationale des aide-soignants.

 

A cette occasion, l’Agence Régionale de Santé a publié les dates d’inscription

 

au concours d’entrée en formation

 

du métier d’aide-soignant(e) en Bretagne.

 

Les inscriptions sont ouvertes

du 10 décembre 2018 au 8 février 2019

 

Cette année, 1230 places sont à pourvoir, réparties sur 30 instituts.

Elles ouvrent sur un cursus de 10 mois à l’issue duquel le taux d’emploi approche les 90 %.

 

Le concours est accessible dès 17 ans, sans limite d’âge et sans condition de diplôme. Il s’organise sur dix mois en alternance et avec un suivi personnalisé des formateurs.

En Bretagne, 27 120 personnes exercent le métier d’aide-soignant.

 

Dès le 10 décembre 2018, le dossier d’inscription au concours sera disponible auprès des instituts de formation bretons dont vous trouverez la liste ci-dessous.

Les Institut de formation d’aides- soignant(e) en Bretagne

Guingamp : Centre hospitalier, 3 Place du Champ au Roy ; BP 10548 ; 22205 Guingamp Cedex – Tél : 02 96 11 81 00
Lannion : Centre hospitalier Pierre Le Damany ; B. P. 70348 22303 Lannion Cedex – Tél : 02 96 05 71 11
Tréguier : Centre hospitalier de Tréguier, La Tour Saint Michel B.P. 81 22220 Tréguier – Tél : 02 96 92 10 05
Paimpol : Centre hospitalier de Paimpol : Centre Hospitalier Max Querrien de Paimpol, 36 Chemin de Kerpuns – CS 20091 ; 22500 Paimpol – Tél : 02 96 55 61 59
Saint-Brieuc : Centre hospitalier Yves Le Foll, 10 Rue Marcel Proust 22027 Saint-Brieuc Cedex 1- Tél : 02 96 01 70 28
Rostrenen : Lycée professionnel public ; 47 rue René Le Magorec 22110 Rostrenen – Tél : 02 96 29 02 16
Saint-Brieuc : Lycée Jean Moulin, 3 rue du Vau Gicquel BP 2246 22022 Saint-Brieuc Cedex 1 – Tél : 02 96 75 12 30
Plérin : F.S.E.P. 22 ; IFAS FSEP Bretagne – Centre d’Affaires Athéna, 2 rue François Jacob, 22190 Plérin – Tél : 09.83.70.00.69
Brest : C.H.U. La Cavale Blanche ; Bd Tanguy Prigent 29609 Brest Cedex – Tél : 02 98 34 23 59
Brest : Lycée Dupuy de Lôme, Lycée Polyvalent Dupuy de Lôme 34 rue Dupuy de Lôme 29287 Brest Cedex – Tél : 02 98 45 03 81
Landerneau : Institut Formation Santé de l’Ouest (IFSO) : Route de Pencran – BP 40704, 29207 Landerneau – Tél : 02 98 21 55 60
Morlaix : Centre Hospitalier de Morlaix, Centre hospitalier des pays de Morlaix BP 97237 29672 Morlaix Cedex – Tél. : 02 98 62 61 98
Brest : Institut Régional de formation sanitaire et social de La Croix Rouge Française : 460 rue Jurien de la Gravière, 29200 Brest – Tél : 02 98 44 27 65
Douarnenez : Lycée Professionnel Privé Sainte Élisabeth, 9 rue Lamennais – CS 7001, 29177 Douarnenez Cedex – Tél : 02 98 92 02 84

ACCUEIL
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Droits de l’enfant

Le CSSP

(Collectif de Soutien aux  Sans-Papiers de Lannion-Trégor)

 

appelle toute les personnes, professionnelles et citoyennes, à se rassembler dans le cadre de

 

la Journée Internationale des Droits de l’Enfant

 

Le MARDI 20 NOVEMBRE 2018 à 16h30

 

devant la MAISON du DÉPARTEMENT

 

13 Boulevard Louis Guillou

 

22300 LANNION

 

Pour protester contre le traitement subi par les jeunes migrants isolés.

 

Actuellement, plus de 50 jeunes ont été exclus du service de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) et ont été pris en charge par des Costarmoricains via des associations ou des collectifs.

 

Ces jeunes finissent par être reconnus mineurs par la justice, ils obtiennent leur titre de séjour lorsqu’on leur laisse le temps de prouver leur identité et que l’on ne s’arrête pas à quelques doutes et interrogations qui, selon la loi, devraient bénéficier à ces jeunes.

 

L’État et le conseil départemental savent tout cela et continuent à les mettre dehors en leur donnant une seule possibilité, celle de contacter le 115 (service d’urgence sociale réservé aux adultes).

 

Nous devons être nombreux à venir dire que

 

Nous nous opposons à cette politique du rejet

 

ACCUEIL

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Fest Noz a Vieux Marché

Fest-noz à Vieux-Marché

 

samedi 17 novembre 2018 à partir de 19 heures

 

Salle du Capec, rue de l’Élysée

 

Petite restauration (5 €)

 

Prix de l’entrée à l’appréciation de chacun

 

Ce fest-noz a pour but d’aider à améliorer les conditions de vie des migrants

accueillis à Vieux-Marché et dans ses environs.

Plus de vingt artistes participeront gracieusement à cette soirée.

Les bénéfices seront reversés à diverses associations

ACCUEIL

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Ciné-rencontre à Guingamp

Crise migratoire, pollution industrielle, chômage record

la ville de Grande-Synthe (59) est un concentré de crises

auxquelles l’ensemble de l’humanité devra bientôt faire face.

 

Pourtant, sous l’impulsion du maire Damien Carême, citoyens, associations et pouvoirs publics se remontent les manches pour trouver des solutions avec enthousiasme et humanisme.

 

La ville de Grande-Synthe, aujourd’hui en pointe sur les questions de transition écologique, devient un vrai laboratoire du futur.

 

Béatrice Camurat Jaud, réalisatrice de ce film documentaire, nous offre un regard sans détour sur les femmes et les hommes œuvrant pour une transition vers un avenir meilleur.

 

Le film Grande-Synthe, la ville où tout se joue, de Béatrice Camurat Jaud,  sera projeté au cinéma les Korrigans à Guingamp le Mardi 13 novembre à 20h30. La séance sera suivie d’un débat en présence de Jean-Paul Jaud,  producteur du film. Jean-Paul Jaud est le réalisateur de Nos enfants nous accuseront, film évoquant la malbouffe.

 

Grande-Synthe, la ville où tout se joue évoque le travail du maire Damien Carême et des habitants, tant au niveau de l’accueil des migrants que de l’écologie dans cette ville minée par un faisceau de crise. Pour s’en sortir malgré tout en innovant.

ACCUEIL
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦