Manifestations du samedi 12 juin

CONTRE LE RACISME ET LES IDÉES D’EXTRÊME-DROITE

 

MANIFESTONS À LANNION

SAMEDI 12 JUIN 2021

à 11 HEURES

DEVANT LA MAIRIE

 

2ème manif demain 12 juin à 19h30 au Carré Magique :

Courtoujours #15

Précipitez-vous, !  sur les 500 places généreusement disponibles, il reste 150 places  !!

Et il y aura 2 URNADON, pour le CSSP

 La séance est pétillante, et même… ça va gloupsser parfois dans les gosiers !!

 Et en plus, elle est entièrement sous titrée VSM,

c’est-à-dire en Version Sourds et Malentendants…

Qu’on se le dise !

 Et bien sûr, plus on est nombreux, plus on rit !!

On vous attend, ça, c’est sûr !…

ACCUEIL
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Lettre ouverte du CSSP

AC! Trégor / CSSP

 

Espace Ste-Anne – 3e étage     2 rue de Kerampont     22300 LANNION

Tel : 02 96 47 27 27

Lannion, Le 8 juin 2021

 

LETTRE OUVERTE DU CSSP DE LANNION

à

Mesdames et Messieurs les candidats

aux Élections DÉPARTEMENTALES

et RÉGIONALES

des CÔTES D’ARMOR

 

Il y a 15 ans le CSSP était l’une des deux seules organisations départementales à accueillir, conseiller, soutenir les sans-papiers et les migrants.

 

Il y a 5 ans ses membres tenaient une permanence hebdomadaire pour recevoir ces personnes et les aider dans leurs démarches administratives et juridiques.

 

Aujourd’hui le CSSP tient trois permanences hebdomadaires

pour faire face à l’afflux des demandes.

Nous traitons actuellement 56 dossiers, dont certains traînent depuis plusieurs années.

 

Ces dernières années d’autres collectifs et associations ont vu le jour dans le département à St-Brieuc, Guingamp, Penvenan, Bégard, Ploubazlanec, Vieux-Marché… pour faire face aux demandes des familles, des personnes isolées et des mineurs qui ne sont pas pris en charge par les services de l’État.

 

Nous nous heurtons tous, avocats compris, à un mur infranchissable, celui de l’accès à la préfecture, que ce soit par rendez-vous, téléphone, courriel ou plate-forme électronique. De nombreux dossiers sont apparemment égarés, ignorés ou traités avec des années de retard !

 

Trop de familles, se retrouvent à la rue, après un hébergement limité en temps, sur directives du Conseil départemental ou de l’OFII et doivent être hébergées soit gratuitement par des particuliers, soit bénévolement par des associations ou des municipalités.

 

Des hommes, des femmes, souvent arrivés mineurs dans le département, recherchent et pourraient trouver du travail tant les promesses d’embauche sont nombreuses dans les secteurs de l’agriculture, du bâtiment, du tourisme et des soins. Les chefs d’entreprise et les employeurs font des démarches qui ne sont pas entendues par la préfecture.

 

De nombreux jeunes ont entrepris des CAP, sont parfaitement insérés dans la vie professionnelle et sociale, et reçoivent des OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) de la Préfecture à la place de titres de séjour.

 

La région a besoin, à l’heure du redressement post-épidémique, de ces travailleurs qui paieront un jour impôts et charges sociales et enrichiront notre région par leur travail, la mixité sociale et culturelle.

 

A l’approche de ces élections le CSSP du TRÉGOR vous demande

de vous prononcer, de vous engager publiquement

sur les revendications suivantes :

 

– Appuyer et soutenir les associations de défense des migrants en vue de leur régularisation

 

– Faire respecter la promesse du président Macron « personne à la rue Français ou étrangers »

 

– Développer le logement social y compris pour les personnes d’origine étrangère sans oublier les femmes et enfants victimes de violence

 

– Faciliter l’insertion professionnelle et culturelle des personnes exilées en ayant des accès multi-langues dans les Pôles emploi, les missions locales, les autos-écoles par exemple

 

– Faciliter la scolarisation des mineurs jusqu’à leur majorité et soutenir le principe de la présomption de minorité. En finir avec l’abandon des jeunes par les services sociaux

 

– Soutenir et initier les actions de sensibilisation contre le racisme et la xénophobie

 

Nous sommes à votre disposition pour vous rencontrer et vous soumettre nos propositions.

 

Cordialement

Le CSSP de Lannion

contact@cssp-lannion.fr

ACCUEIL
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Réforme de l’assurance chômage au 01.07.2021

LA RÉFORME

DE L’ASSURANCE CHÔMAGE

au 1er JUILLET 2021

Les images ci-dessous sont extraites du Comité National de Liaison de Pôle Emploi (CNL)

Cliquez sur chaque image pour une meilleure lecture.

Nous dénonçons les conséquences de cette réforme…

 

  • pour 1 150 000 personnes, le montant des allocations baissera de 17 % en moyenne (les périodes non travaillées sont intégrées dans le calcul).

 

  • pour avoir accès au chômage, il faudra 6 mois d’emplois sur deux ans  (avant la réforme, c’est 4 mois de travail sur une période de 28 mois).

 

  • Pour les revenus au-delà de 4500 euros, la dégressivité interviendra au bout de 9 mois au lieu de 7 mois.

 

Remarque : En 2022 seulement, un bonus-malus est prévu pour les entreprises qui abusent des contrats courts alors que des millions de travailleurs précaires enchaînent les petits contrats.

 

Les associations de défense des chômeurs dont AC! 

trouvent inadmissible

qu’afin de réduire de 2 milliards la dette de l’UNÉDIC

on rende les salariées.és précaires (qui cumulent les CDD courts),

responsables de l’offre d’emploi

dégradée depuis une dizaine d’années par les entreprises !!!

Alors qu’une partie de ces entreprises reçoivent des aides importantes sans contrepartie (CICE).

ACCUEIL
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

CourToujours

C’est avec un plaisir immense que nous vous annonçons la date officielle de la

 

15ème édition du

festival CourToujours

 

Retrouvons-nous le

samedi 12 juin

à 19h30

au Carré Magique de Lannion 

 

pour partager ce moment festif et joyeux, discuter ensemble de nos courts métrages préférés !

 

Et vous aurez l’occasion de découvrir les grand.e.s gagnant.e.s du concours « Court d’un soir » On a hâte 🤩

 

Les billets seront mis en vente dès le lundi 17 mai au Carré magique ou en ligne

NE TARDEZ PAS !

SURTOUT FAITES LE SAVOIR

LES 14 FILMS ( français et étrangers ) de la soirée courtoujours 15e édition sont sous-titres en VSM (version sourds et malentendants ) dites le autour de vous !!! Merci

ACCUEIL
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Action web contre la réforme de l’assurance chômage

Dans le cadre des Vendredis de la Colère et de manière beaucoup plus large,

nous proposons de mettre en place

 

une diffusion massive sur les  réseaux sociaux

 

de l’émission  “À l’air libre !” diffusée par Médiapart,

 

qui analyse fort bien et clairement

les impacts de la réforme de  l’assurance chômage.

 

Regardez-la, c’est édifiant (!!!) et nous pensons que vous serez  assez convaincus par ce qui est dit pour la diffuser autour de vous,  à vos proches, car nous aurons tous.tes, à n’en pas douter, le 1er Juillet prochain, quelqu’un.e de notre entourage qui sera impacté  par cette réforme, si ce n’est nous-même…

 

Le but est donc de créer une graaaaande chaîne de participants et  participantes

afin que cette vidéo envahisse la toile le jour J.

 

Pour cette action, deux étapes à suivre :

 

  1. Partager massivement la vidéo à ses contacts d’ici Vendredi,
  2. Inonder les réseaux sociaux le

 

VENDREDI 30 AVRIL ENTRE 13 h ET 17 h

 

Poster ce lien :

https://www.youtube.com/watch?v=dw16dmvWJ4E

 

sur tous les supports que nous avons à notre disposition (Facebook / Instagram / Twitter…)

 

– Convaincre nos proches d’en faire de même.

– Liker/ partager/ re-liker  …

– Donner du poids à cette vidéo pour qu’un maximum de personnes puissent être tenues au courant des impacts de cette réforme

 

PARCE QUE :

CE QUE NOUS DÉFENDONS, NOUS LE DÉFENDONS POUR TOUS….  FAITES TOURNER

LES OCCUPANTS DE #ICIONOCCUPE

ACCUEIL
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Appel à se rassembler

Vendredi 23 avril 2021

Rendez-vous à 13 heures

Parking de la Poste à Lannion

AC ! TREGOR appelle à participer massivement à la mobilisation contre la mise en place de la nouvelle convention d’assurance chômage.

Le gouvernement continue de favoriser les plus privilégiés et s’attaque aux plus démunis en voulant faire des économies sur le dos des privés d’emploi (un milliard par an) et en multipliant les contrôles et les sanctions. Il rend responsable les personnes au chômage en les pénalisant de ne pas trouver d’emplois en CDI. EN Marche attaque les plus faibles comme ceux qui perçoivent les APL tout en faisant les cadeaux fiscaux aux plus riches.

Est-ce ainsi que l’on s’attaque aux inégalités sociales ?

Nous exigeons le retrait immédiat de tous les décrets scélérats concernant l’assurance chômage, le retrait de cette réforme dans son intégralité. Nous exigeons une vraie négociation pour une réforme juste qui indemnise au moins au niveau du Smig les privés d’emploi.

Nous voulons une politique permettant de se former tout au long de la vie et la création d’emplois sociologiquement et écologiquement utiles

TOUS, allons participer au rassemblement initié par les syndicats CGT, FSU et Solidaires vendredi à 13h devant la poste de Lannion.

Venez nombreux !

 

ACCUEIL
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Appel à rassemblement

Rassemblement à LANNION

samedi 20 mars 2021

à 11 heures

Devant le Carré Magique

sur le Parvis des droits de l’Homme

pour soutenir les intermittents en lutte

pour participer à la manifestation nationale des chômeurs

et à la journée contre le racisme

Nous tenons à montrer notre solidarité

avec ceux qui luttent pour survivre.

 

Nous exigeons

  • une prise en compte de toutes les précarités,
  • un retrait pur et simple de la réforme de l’assurance chômage,
  • l’abandon de la réforme des retraites, de la loi de sécurité globale,
  • l’extension du RSA aux moins de 25 ans,
  • la mise en place d’une réelle politique d’aide envers les étudiant.e.s, les retraité.e.s s etc.,
  • une prolongation de l’année blanche, son élargissement à tout.e.s les travailleurs.e.s précaires, extras et saisonniers entre autres, qui subissent les effets à la fois de la crise et des politiques nationales, ainsi qu’une baisse du seuil d’heures minimum d’accès à l’indemnisation chômage pour les primo-entrant.e.s ou intermittent.e.s en rupture de droits.

 

Nous donnerons une conférence de presse pour dénoncer

  • la réforme de l’assurance chômage,
  • la politique du département à propos du RSA,
  • et les expulsions de logements pour les migrants, jeunes femmes, bébés, familles, en pleine période COVID et trêve hivernale.

Venez nombreux !

 

 

ACCUEIL
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Manif Guingamp samedi 6 février 2021

Pour une Bretagne fraternelle, respect des droits des migrants !

 

 

Le CSSP appelle à participer à la manifestation

 

 

 

Samedi 6 février 2021

14 h 30

Place du Champ au Roy

 

à GUINGAMP

Un covoiturage est proposé pour s’y rendre.

Rendez-vous devant la Maison du Département à 13 h 50 pour aller à Guingamp.

Retour vers 16 h 30 / 17 h

Merci aux personnes intéressées de se faire connaître en appelant Philippe au 06.32.49.42.60

Nous associations et collectifs   (Kengred, Meskaj, CIMADE 22, Collectif Solidarité Migrant.e.s du Pays de Guingamp,  Collectif de soutien aux personnes exilées de Bégard, Collectif de Soutien aux Migrants du Goelo Paimpol, Les Gens heureux, Habitat et humanisme, Jamais sans toit en Trégor, Plouer Réfugiés, Amnesty International 22, LDH 22, CSSP, CGT, SUD Solidaires)  dénonçons les pratiques réservées aux migrants dans le traitement de leurs dossiers, qu’ils soient jeunes ou moins jeunes.

 

Nous demandons, comme les élus, précédemment, que les dossiers (pour une première demande) soient traités dans  des délais  raisonnables qui ne devraient pas dépasser 4 mois  selon la loi,  dans le respect des personnes migrantes et de leur droits. Ces délais abusifs réduisent à néant leurs efforts de scolarité, de formation, d’intégration.

 

Nous exigeons loctroi dun récépissé avec autorisation de travail et  le traitement immédiat de leurs dossiers en vue de l’obtention de la carte de séjour dans des délais humainement respectables (certains l’attendent depuis plus de 2 ans)).

 

Nous dénonçons les délais interminables de renouvellement de titre de séjour : les personnes en perdent leur travail, leurs allocations  chômage, familiales,  leur logement, leur droit à la sécurité sociale

 

Concernant  les  plus  jeunes,  en  janvier  encore,  au  cœur  de  l’hiver,  plusieurs mineurs ont été mis à la rue par le conseil départemental des Côtes d’Armor, totalement privés de leurs droits reconnus par la Convention internationale des droits de l’enfant que la France a ratifiée.

 

Nous exigeons une prise en charge de tous les mineurs étrangers par l’Aide sociale à l’enfance tant que l’ensemble  des procédures judiciaires n’ont pas abouti ou au minimum un dispositif adapté pour subvenir aux besoins fondamentaux et éducatifs de ceux dont la minorité est contestée.

 

Ceci n’a que trop duré et nous ne pouvons laisser toutes ces personnes dans une telle situation, d’angoisse et de précarité.

 

Exigeons que les étrangers soient reconnus

dans leur dignité dêtres humains !

VENEZ NOMBREUX !

ACCUEIL
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

TOUS ENSEMBLE le 19 janvier à Morlaix

Tous Ensemble

mardi 19 janvier 2021

à 11 heures à Morlaix

Des contrôles ont été effectués ces derniers temps dans des entreprises finistériennes de ramassage de volailles où travaillaient de nombreux sans papiers. Ces emplois indispensables ne trouvent pas preneurs donc les sans-papiers sont les bienvenus et travaillent souvent dans des conditions très difficiles en ces temps de Covid.

 

Nous exigeons que ces personnes soient régularisées

le plus rapidement possible.

Pour soutenir les personnes immigrées du Finistère, nous organisons un covoiturage

 

  • 9 h 45 Départ de Lannion-Ploulec’h (Intermarché de Bel Air)
  • 11 hManif  –  (près du kiosque Place des otages) a Morlaix

Fin de la manif à 13 h

Retour vers 14 h à Lannion

 

Venez nombreux

Sans papiers, main-d’œuvre précaire…

Nous sommes des dizaines de milliers de travailleurs « Sans-Papiers ». Sans droits, nous sommes obligés d’accepter n’importe quel travail, avec n’importe quel salaire. Nous servons de variable d’ajustement. Nous travaillons dans les secteurs qui ne peuvent pas délocaliser leur main d’œuvre. Nous sommes nettoyeurs, plongeurs dans les restaurants, manutentionnaires dans les chantiers.

Plusieurs travailleurs « sans papiers » ont pris contact avec la CGT de Morlaix pour se plaindre des conditions de travail qui leur sont imposées dans un secteur en amont de la filière avicole.

Ces travailleurs attendent en vain de leurs employeurs d’effectuer les démarches de régularisation qui leur ont été promises avec leur contrat de travail. Depuis plusieurs années, ces salariés sont sur notre territoire et ont fait confiance à des personnes qui les font travailler dans des conditions esclavagistes en les maintenant dans des conditions précaires et en les logeant dans des logements insalubres… Ce n’est pas la première fois sur notre région que de telles situations sont découvertes. Il y a quelques années, nous dénoncions un traitement identique pour le ramassage des « cocos de Paimpol ».

Tous les acteurs sociaux doivent s’engager, avec des associations et les travailleurs concernés, dans une bataille pour la régularisation de ces salarié-e-s. Nous allons continuer à encourager les personnels concernés à s’identifier, au-delà de la filière avicole.

 

Un grand appel est lancé pour faire cesser ces situations.

 

Tous et toutes concernés

 

Tant que de la main-d’œuvre sans titre existera, des entreprises existeront pour la surexploiter et tirer les conditions de salaires et de travail de tout le monde vers le bas.

Avec ou sans titres, battons-nous donc tous ensemble pour la régularisation globale de tous les sans-papiers !

Il faut que ça change !

ACCUEIL
♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦